Stéphanie Martin

Stéphanie Martin propose aujourd'hui son travail intitulé d'un "Etat à l'autre", qui succède à "L'éclosion", "La graine" et dernièrement à "La métamorphose".

"J'explore le vivant dans sa globalité, la croissance, le cycle de la vie, la mutation, le passage de l'un à l'autre. Allant du Végétal (graine, rhizome, feuille, branche, fleur, la butte-montagne-...) à l'Homme (organe, mains, pieds, visage...) en passant par l'Animal (poils, plumes, organe ...). Ces modelages répétitifs illustrent des symboliques personnelles ou universelles ; la plume (l'oiseau) comme le besoin d'évasion, la butte reflète l'ancrage, le rhizome symbolisant tantôt la croissance tantôt l'évolution ou bien encore le bouillonnement.... Parfois, ils se confondent comme la feuille de l'arbre et la plume d'oiseau ; la branche de l'arbre et les bois d'un cerf.

Entre Végétal-Homme-Animal, il n'y a pas de rupture entre eux mais plutôt des ponts, des passages, sans hiérarchie ou bien je l'interroge... L'un génère l'autre, ils font parti d'un tout, ils sont en interdépendance."

Son travail de cheminement et d'exploration, prend du temps, le temps nécessaire à faire et refaire pour trouver la technique juste, le détail juste, l'émaillage juste même si ce dernier travail s'inscrit dans une dynamique plus spontanée, dans le lâcher-prise pour être plus "à l'écoute de mon intuition, de mes états d'âme..."

"Ce processus peut-être très long...il correspond à mon rythme."

"J'en suis là, nouvelles textures, nouvelles couleurs, nouvelles approches...Je cherche."

Stéphanie est membre de l'atelier d'Art de France, le syndicat national de l’artisanat d’art français.